Retour au listing

NEWSLETTER DECEMBRE 2017 - INTERVIEW - Retrouvez l'interview portrait du mois !

Peu de temps après son arrivée, au poste de Responsable Administratif et Financier, le périmètre des responsabilités de Johann s’est très rapidement élargi. Différents projets lui ont été confiés et c’est naturellement qu’il occupe aujourd’hui la fonction de DAF. Focus sur un parcours à la fois académique et audacieux.

Bonjour Johann, quel a été votre parcours et depuis combien de temps travaillez-vous chez Frequent Flyer Travel Paris ?

Johann Smith : Après un BTS de comptabilité gestion, j’ai intégré une société familiale de production musicale africaine : Lusafrica. J’ai eu la chance de travailler avec des gens formidables et auprès desquels j’ai énormément appris, tant au niveau professionnel que personnel. Passionné de cuisine, je me suis ensuite lancé dans l’aventure Start up « Rouge Tomate » autour d’un concept de restauration « Bon, Beau et Sain » au poste de comptable général à Paris. Au bout de 2 ans un autre restaurant à New York était ouvert sur la 5eme avenue avec environ 200 salariés.
Après cela, j’ai eu la chance d’intégrer la société GROUPM, filiale du groupe WPP, leader dans l’univers de la communication, avec 700 salariés en France et 170 000 dans le monde. Pendant 7 ans, cette entreprise m’a permis d’évoluer au poste de contrôleur financier du groupe, des activités digitales et événementielles. J’ai rejoint Frequent Flyer Travel Paris pour relever un nouveau défi et découvrir le monde du voyage d’affaires !

Quelles sont vos principales missions au quotidien ?

J. S. : Ma mission s’articule autour de 3 axes tels que le contrôle financier et le contrôle de gestion, dont l’objectif est de délivrer un reporting financier d’aide à la décision pour mieux piloter la stratégie de l’entreprise. J’interviens également dans la gestion projet lorsqu’il est question de développement ou d’intégration de nouveaux outils logiciels dans notre environnement de système de gestion centralisé. J’ai aussi un rôle de conseil, d’optimisation, de pilotage et de coordination.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

J. S. : Faire gagner notre organisation en productivité et en efficacité. La mission de mon service, lorsqu’il s’agit notamment d’actions opérationnelles, est avant tout de permettre à nos agents de voyage de se concentrer sur les tâches ayant de la valeur pour nos clients. A nous, en interne, d’améliorer leur quotidien au même titre que les fonctions supports.

Quelle est l’anecdote la plus mémorable ou la plus drôle que vous ayez eue à vivre chez Frequent Flyer Travel Paris ?

J. S. : Elle est très récente. Un client nous a déposé près de 5000 chèques vacances à encaisser. Merci à mon équipe pour le traitement !

Quels sont les trois mots que vos collègues utiliseraient pour vous qualifier ?

J. S. : Pédagogue, apaisant et joueur.

Quels sont vos loisirs en dehors de votre travail ?

J. S. : Par manque de temps, j’ai dû abandonner, momentanément je l’espère, deux passions qui me tiennent énormément à cœur : La moto et le parachutisme.
Aujourd’hui, nous sommes plus en famille à faire des activités allant de l’escalade, passant par la découverte des étoiles, allant jusqu’à la fabrication de « Slim ».

Quelles sont les qualités que vous admirez le plus chez les autres ?

J. S. : La franchise.

Quel est votre plus grand rêve ?

J. S. : Un tour en A300 « caravelle » pour faire un vol zéro G, en apesanteur. J’ai déjà ressenti l’apesanteur 2 secondes en Skyvan, un avion largueur pour parachutiste. Nous avions tous crié au pilote « zéro G » pour qu’il effectue un vol en « cloche ». C’était pour rire mais la retombée fut fracassante. Avec la caravelle, cela dure plus de 20 secondes. Par contre, on ne peut malheureusement pas sauter comme en parachutisme.

Qu’aimez-vous par-dessus tout ?

J. S. : Pour moi il est impossible de mettre une hiérarchie sur ce que l’on aime par-dessous tout mais je donnerai un exemple pour l’exercice : j’aime regarder un coucher de soleil dans le golfe du Morbihan, les pieds dans l’eau et voir ses rayons couvrir d’or ma femme et mes enfants.

Quelle est votre devise dans la vie ?

J. S. : Hier est derrière, demain est mystère, et aujourd'hui est un cadeau, c'est pour cela qu'on l'appelle le présent.